ball-trap forum pour tous, règlements et résultats des compétitions et championnats 2020 ball-trap. Au ball-trap ne jamais limiter la casse

Le 694 en tests

Une des références italiennes, 5 siècles d'existence.

Le 694 en tests

BALL-TRAP WEB » 24 Déc 2019 10:47

Clique sur l'image pour l'agrandir
Image
Cette photo est issue du dossier de presse Beretta

BERETTA, par sa société HUMBERT France basée dans la Loire (42), m’a confié le tout nouveau 694 en version sporting pendant 4 semaines. Les bonnes premières impressions que j’ai eues en Italie lors de la présentation mondiale allaient-elles se confirmer ?

Image

Tant il est mal aisé en matière de fusil de sortir du classicisme typé chasse la présentation globale du style est sobre, sportive dynamique, bien réalisée, agréable à l’œil rappelant par certains côtés l’ainé DT11. J’aime bien les détails polis de la bascule qui rajoutent du cachet à ce fusil qui, ne l’oublions pas, joue dans la cour très concurrentielle des moyens hauts de gamme.

Image

Vous le savez ou pas, je ne suis pas issu de la marque Beretta pour être apte à vous détailler les différences avec les prédécesseurs du 694 mais clairement, de ce que je sais, ce fusil tient compte des améliorations souhaitées pour remplacer le 692. Indéniablement le 694 fait un saut qualitatif, la marque a de sérieuses ambitions le concernant.
J’ai noté des solutions techniques qui semblent plus simples mais néanmoins recherchées et développées par les ingénieurs pour fiabiliser au maximum le 694, par exemple le montage de la longuesse avec rattrapage de jeu automatique, la manipulation est douce tout en étant ferme. Les éjecteurs sont du type classique et non débrayables, cela devrait convaincre et rassurer les premiers acquéreurs du 692.

Image

Certains on pu s’inquiéter sur les qualités des bois sachant que la marque a communiqué sur le fait d’un grade moins important tout en priorisant le budget vers la partie technique. Un grade moins important ne signifie pas non plus de mettre un bois de palette, donc ne dramatisons rien et gardons en tête que Beretta n’est pas non plus du genre à sacrifier ses présentations fusils.
A l’image des photos de la présentation officielle, les bois que j’ai sous les yeux sont tout à fait satisfaisants, la densité bien présente, les nervures dans le sens du tir et l’esthétique ne souffre pas de critique particulière. Bref ! Là aussi propre et qualitatif (voir autres photos gros plans du fusil qui m’a été confié).

Image

D’une longueur de canons en 76 cm je dispose de la version sporting sans l’option B Fast du busc réglable, j’aurai préféré en être équipé en raison de mon tir de gaucher mais on ne va pas jouer les divas de service.

La mallette comportait en principe 5 chokes du SK, skeet au 2** trois-quarts. Un était manquant à savoir l’intermédiaire vert 3*** probablement oublié en atelier. Sans problème pour ce qui me concerne, j’équiperai les canons en, celui du bas, le jaune IC 4**** correspondant au quart et celui du haut en noir, 2** (c'est un 3/4). Au moins cela m’aura imposé de tirer avec un canon ouvert et permis de juger de ses performances toutes distances plutôt que de régler demi-3/4 ou full.
Je pense que par rapport à la destination des disciplines de ce fusil et tout en conservant 5 chokes, Beretta pourrait décaler les graduations vers le haut. Il ne me semble pas nécessaire de disposer du "Skeet" alors que le "Full" trouvera toute sa justification.

Image

Conformément à la description le fusil pèse +/- 3550 g, le mien plus exactement 3590 g, ce qui est parfait pour nos usages sportifs. Le centre de gravité, comme indiqué dans les caractéristiques, placé sous l’axe de la bascule confère un comportement prévisible pour les disciplines PC/Compak, c’est à dire prioriser le contrôle des trajectoires donc pas trop nerveux du côté crosse comme par le passé, ce qui ne convenait pas forcément à tous les tireurs.
Le swing s’en retrouve plus fluide sur les canons, même si je lui préfèrerais un poids encore un peu plus en avant de l’axe pour placer le CG à environ 5 mm de mieux ce qui correspond plus à mon bien être au tir. Je vais être gâté car en démontant le talon de crosse je m’aperçois que celle-ci est lestée par un poids additif de 40 g. Lest que je me suis empressé de supprimer pour retrouver ainsi un repère de maintien global de fusil un peu vers l’avant qui reste dans ma zone de confort. Pour le coup, lest supprimé, le fusil pèse bien 3550 g.
Coté pratique, si vous retirez totalement le lest n’oubliez pas de bien resserrer la vis même à vide pour éviter d’abord qu’elle ne vibre, pas toujours agréable, et ensuite qu’elle ne se dévisse pas totalement dans la crosse, ce qui pourra perturber votre concentration notamment en compétition.

Pour ce qui me concerne, gaucher en mode tireur, la crosse présente un léger avantage opposé à ma morphologie, j’avais rencontré la même configuration en Italie, il faudra donc que je m’adapte pour tous les plateaux et trouver un alignement visuel avec la bande de visée fuyante de 10 à 8mm, la hauteur de pente me convenant parfaitement.

Ainsi configuré avec un canon légèrement vers l’avant les essais d’épaulement lents ou rapides suivis de swings me rassurent sur la fluidité de l’ensemble. Il n’est pas sans rappeler celui avec lequel je tire habituellement. La prise en mains est naturelle, le poignet bien aligné sans torsion parasite. A noter, la détente se règle en 3 positions longitudinales pour s’adapter au mieux à votre longueur d’index. Une vis à désengager totalement puis translater la détente en face du repère adéquat pour revisser fermement l’ensemble.

Image

Sur le pas de tir j’ai débuté par un beau rentrant traversard histoire d’avoir le temps d’épauler correctement en faisant quelques légères torsions de la tête pour aligner la bande de visée. Le succès de ce premier tir confirme que finalement je vais pouvoir réaliser cette correction assez rapidement pour l’ensemble de plateaux tirés sans altérer les sensations de tir.

La bonne première impression que j’avais eue en Italie se confirme à nouveau mais … en mieux, l’équilibre, parfait pour moi me permet un contrôle quasi-total du plateau me mettant à l’aise sur nombre de trajectoires. Accompagné par un tireur compétent on décide d’un tracé toute trajectoire ainsi que les doublés variés qu’ils soient coup de fusil ou simultanés parfois limites mais nous pouvons juger de la rapidité de l’ensemble. Sur certains plateaux comme les chandelles on se surprend à jouer avec dans la descente histoire de vérifier la maniabilité.

S’il y a une chose dont j’ai horreur et suis particulièrement sensible de la part d’un fusil ce sont indéniablement les vibrations qui partent de la bascule jusqu'aux canons. Rien du tout de cela sur le 694, l’onde de tir est parfaitement contrôlée, la main « longuesse » n’est pas déstabilisée, le swing de l’éventuel second coup reste précis. Très franchement on dispose d’un comportement sain et sécurisant.
De même le fusil ne cogne pas malgré l’emploi d’une qualité cartouche lambda mais performante. Le fusil ne « bronche » pas même dans les doublés rapides, il reste parfaitement en ligne, votre regard ne quitte jamais le plateau. Hormis les qualités de gerbe je pense que le profil Steelium des canons joue pleinement son rôle (cône intérieur très allongé pour former la gerbe), la différence est flagrante par rapport à un fusil plus direct.

Image

J’avais qualifié le fusil de « facile » en Italie, je le confirme à nouveau, j’ai tiré plus de 1500 cartouches en 5 semaines sur un grand nombre de trajectoires parfois hyper rapides et difficiles dans le genre doublé d’une fusée rasant à droite et rasant à gauche au CdF, bénéficiant d’une bonne prise en mains le fusil se place là ou vous l’avez décidé avant de commander les plateaux. Au bons sens du terme, il ne bouge pas, il reste imperturbable de stabilité sur les deux cartouches.
Un choke relativement ouvert en bas ne m’a pas réellement perturbé non plus, ça casse à toutes les distances. Alors certes, je n’ai pas ciblé les canons, cela pourrait être fait avec un fusil bien conformé à ses mesures, mais je pense que vu les casses ça doit être plutôt propre.
Il serait prétentieux et déplacé de dire avoir « tout pulvérisé », je ne suis pas taillé dans ce bois. Par contre je peux affirmer bon nombre de réussites au 1er coup sur des plateaux souvent improbables, ce n’est pas mon accompagnant lui aussi surpris qui dira le contraire. Si on doit mesurer le taux de casse des plateaux tirés on peut dire sans aucune prétention que 90% ont été atteints, bien cassés.

Image

Cependant, un point qui pour moi ne me convient pas est la mire de couleur blanche qui a tendance à embrouiller ma vue en profondeur de champ, j’arrive à « perdre » les canons dans certaines conditions de paysages tel que par exemple une haie en arrière plan ou sur des fuyants. La couleur orange me convient mieux, il ne devrait pas être compliqué de la remplacer. Détail qui peut faire la différence à la recherche du plateau qui vous démarquera de vos adversaires.

Hormis cela, pour tout vous dire conformément à ce que j’avais éprouvé en Italie lors du mini concours entre journalistes et influenceurs du net j’ai de nouveau retrouvé des sensations de fusil généralement placés plus haut de gamme avec des modèles que je connais bien, de quoi faire réfléchir sérieusement. A ce niveau d’adaptation et de comportement très sain il me semble indispensable avant investissement par ailleurs de faire des essais pour prendre une décision, la bonne décision.
Nous le savions, Beretta a misé gros sur ce fusil et comme l’affirme leur slogan, il est conçu pour gagner. Il en a tous les ingrédients.

Remerciements à Christophe MEYNIER, responsable BERETTA France au sein de HUMBERT et de son représentant régional Monsieur GOULVENN pour le prêt du 694.

LIENS DES SUJETS BERETTA 694 dans le forum :
Clic sujet : BERETTA 694 - Visuels
Clic sujet : BERETTA 694 - Descriptif et tarifs

J’ai réalisé des photos qui ne se veulent pas comme d’habitude c'est à dire des plans de simple présentation. En effet vous en disposez déjà de nombreuses du dossier presse pour vous présenter le fusil, il est donc inutile de réinventer ce qui est déjà fait. J’ai voulu vous montrer autre chose en réalisant de nombreux gros plans et parfois des petits effets de nettetés courtes selon des angles précis de prises de vues. Vous trouverez quelques détails techniques comme la fixation du lest de canon dans la partie longuesse ou bien du réglage de l’allonge de la détente ou des pièces de remplacement des tourillons etc.
Les photos ci-dessous vous sembleront probablement petites mais si vous cliquez dedans vous allez les découvrir en plus grande définition dans BALLTRAPWEB.fr
.

Bonne visite.
Administrateur forum

Le 694 en tests

BALL-TRAP WEB » 24 Déc 2019 12:13

Cliquez sur les vignettes pour voir les photos en plus grande définition

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image Image

Image Image
Administrateur forum

Le 694 en tests

Sony13 » 24 Déc 2019 13:47

Merci pour ce superbe compte rendu aplo:) Si je devais me remettre au 12, je serai fortement attiré par ce modèle.
Open

Le 694 en tests

Dompnier-Joêl » 24 Déc 2019 14:54

Très beau reportage Bernard , bon commentaire et photos superbes . A plus JO. aplo:) ;) super:)
Supporter

Le 694 en tests

tu0n01 » 24 Déc 2019 16:37

Merci pour ce reportage détaillé
Open

Le 694 en tests

Benoit62 » 24 Déc 2019 17:57

Merci Bernard beau reportage et super photo si j'avais su j'aurais commandé ce beau fusil au père Noël
Open

Le 694 en tests

singha » 24 Déc 2019 22:31

Bonsoir, merci pour cette excellente synthèse, un petit regret , Beretta communique sur un nouveau style d’ejecteurs ..... mais aucun dossiers de presse ne détaille ce point..... bon juste pour ma curiosité.......... et si je veux être super chieur , swing sans e in english dans le texte .....
Bonnes fêtes
Open

Le 694 en tests

Cowboy » 24 Déc 2019 23:10

Puisqu'il n'y a aucun dossier, pourquoi un S a dossier ???
Modérateur global

Le 694 en tests

singha » 25 Déc 2019 00:45

aplo:) Parce que j’ai fait une faute ....moi aussi , ma main a fourché !mgreen:!)mais cela ne va pas nous informer sur la nouveauté technique au niveau de l’ejection .....point faible relevé sur le 692 ( même ici avec des sujets) , donc si quelqu’un a l’information ...... first:)
:sor!)
Open

Le 694 en tests

Bernard PROUST » 25 Déc 2019 04:26

Quelle nouveauté technique ?
Il me semble avoir écrit : "les éjecteurs sont du type classique et non débrayables", par conséquent, par le terme "classique" j'entends simplement que Beretta a renoncé à son système d'éjecteurs débrayables qui figurait sur les premiers 692 et posait un souci de fiabilité, résolu sous garantie, également d'une utilité très relative au ball-trap. Pas de quoi développer une thèse dans le cas présent, en plus tu as les photos détaillées dans mon sujet.
Administrateur forum

Suivante

Retourner à :L'équipement du tireur de ball-trap Fusils ball-trap, chokes et entretien Beretta

Actuellement en ligne sur le sujet Le 694 en tests

3 tireurs présents : 0 inscrit, 3 invités + les robots.
Tireur(s) parcourant ce forum : Aucun tireur inscrit et 3 invité(s)

Forum permissions

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Légende des icônes tireurs

Sujet lu Sujet populaire lu Sujet lu fermé Annonce lue Annonce lue fermée Annonce non lue Annonce non lue fermée
Sujet non lu Sujet populaire non lu Sujet non lu fermé Post-it lu Post-it lu fermé Post-it non lu Post-it non lu fermé

Astuce du webmaster

Pour repérer quels sont les nouveaux messages, vous pouvez cliquer sur le bouton en haut à droite sous le menu qui est :
            "Marquer tous les forums comme lus" ou "Marquer tous les sous-forums comme lus" ou "Marquer tous les sujets comme lus".
Les tireurs à gauche du forum vont passer du rouge au vert. Lorsqu’il y aura un nouveau message le tireur de gauche passera à nouveau en rouge, il sera alors aisé d’identifier quel nouveau message est à lire.
Voir les différents exemples ci-dessous du signalement de la fonction "Marquer comme lu".

Connexion  ›  M’inscrire